,

Comment pratiquer l’auto-hypnose!

meilleur therapeute énergéticien

Exercice pratique d’auto-hypnose

Voici un exercice d’auto-hypnose simple et très efficient. Vous pouvez l’appliquer sur vous et le partager avec vos amis dès que vous le maitriserez.

L’objectif est de rentrer en hypnose par vous même. Vous pourrez l’utiliser pour gérer votre stress, votre anxiété, pour vous relaxer, ou pour tout autre objectif…

L’auto-hypnose est un exercice, donc plus vous la pratiquerez et plus cela sera facile et agréable. Pour plus de confort vous pouvez fermer les yeux cependant vous pouvez garder les yeux ouverts en fixant un point (clou sur le mur ou taches).

Cet exercice est composé de 3 étapes :

Chaque étape doit être complètement accomplie avant de passer à la suivante. Asseyez vous confortablement. Veuillez à ne pas être dérangé, coupez le téléphone.

Etape 1

Mes doigts s’écartent

Prenez 3 profondes inspirations en gonflant le ventre (respiration abdominale)

Posez votre main (directrice) sur votre cuisse, paume vers le haut. Serrez vos doigts et tendez les.

Suggérez vous mentalement : (d’une voix calme et détendue)

Progressivement, mes doigts s’écartent.

« Progressivement, mes doigts vont se détendre, s’espacer, s’écarter. Dans quelques minutes mon poing va se fermer. Et lorsque ma main sera fermée mon corps et mon esprit seront complètement détendus. Mes doigts se relaxent insensiblement, de plus en plus. Irrésistiblement, ils se détendent, automatiquement. Mes doigts s’écartent. Se détendent, se relâchent par petits mouvements parfois saccadés parfois fluides. Ils se relâchent de plus en plus se desserrent.

Mes doigts ne se touchent plus. Ils s’écartent encore et encore. Ils s’écartent de plus en plus. Et de plus en plus vite. Mon poing se ferme progressivement de plus en plus. Mon corps et mon esprit commencent à se détendre, à se reposer, à se relaxer. »

Continuez de répéter ces suggestions jusqu’à ce que vos doigts ne se touchent plus et que votre main commence à se fermer. (Cela peut être très rapide).

Etapes 2

La main se ferme

Visualisez votre main se fermer et suggérez vous mentalement :

« Mon poing se ferme peu à peu. Mes doigts se détendent et se replient. Plus ma main se détend et plus tout mon corps se détend. Ma main se ferme de plus en plus. Mes doigts se plient de plus en plus, par petits mouvements ou de manière fluide. Mon corps et mon esprit se détendent en même temps que ma main. Irrésistiblement. Ma main est de plus en plus détendue. Automatiquement. Mes doigts se replient, plus ils se replient et plus c’est facile, plus c’est facile et plus ma main se ferme vite. Ils se dirigent vers ma paume. Se serrent. De plus en plus. Mon poing se ferme. Ma main se ferme, se détend, se relaxe. Se ferme de plus en plus. De plus en plus vite… »

Votre main ne se fermera peut être pas complètement, cela n’a pas d’importance. Continuez cet exercice jusqu’à que vous soyez en autohypnose.

Etape 3

Suggestions

Vous êtes en hypnose, vous pouvez maintenant utiliser les suggestions que vous aviez précédemment élaborées.

Pour vous éveiller, il vous suffit de compter jusqu’à 5 tranquillement, prenez le temps de revenir à votre rythme, en vous suggérant que vous revenez ici et maintenant, que vous êtes bien , en pleine forme, plein d’énergie…

L’auto-hypnose est un exercice donc plus vous le ferez plus cela sera rapide et facile.

 

Votre esprit est fort, vous devenez ce à quoi vous pensez le plus souvent !

 

Consultez également les pages sur l’auto-hypnose.

L’auto-hypnose

Pensées positives

La volonté vs l’hypnose

 

Hervé CAZAUX / Hypnosebasque.fr/ Bayonne / Biarritz / Anglet