Reprenez le contrôle de votre vie!

L’auto-hypnose est une technique efficiente pour prendre en main votre vie. L’auto-hypnose vous permettra de réduire vos troubles, de gérer vos inconforts, vos peurs, votre stress, votre anxiété. L’auto-hypnose vous permettra aussi d’augmenter votre motivation, vos performances sportives et intellectuelles, pour atteindre plus rapidement et plus facilement vos buts. Cela demande un entrainement et un apprentissage qui est accessible à tout le monde. Vous pourrez apprendre avec internet, des livres ou des vidéos mais cela ne remplacera jamais un apprentissage avec un professionnel de l’hypnose. Les techniques d’auto-hypnose sont faciles à apprendre,  cependant elles demandent, parfois, une analyse et une expertise, pour être en accord avec vos besoins et votre personnalité.

L’auto-hypnose ne sera peut être pas assez efficace pour résorber des troubles plus profonds. En effet il est difficile d’être à la fois l’hypnologue et l’hypnotisé.

Au début il installez vous dans un endroit calme. Par la suite vous pourrez faire ces séances n’importe ou et n’importe quand. Les premières séances dureront une ½ heures puis, avec la pratique, elles seront de plus en plus courtes.

L’auto-hypnose ne comporte aucun risque. Le pire qui puisse vous arriver est de vous endormir.

Demander l’avis de votre médecin avant de faire de l’autohypnose !

Nos pensées et nos actes sont gérés par le conscient ou par l’inconscient.

Le conscient contrôle la décision et la réflexion. En revanche les décisions reposent sur des critères que notre inconscient géré et choisi sans que nous en ayons conscience (évidemment puisque c’est l’inconscient !).

L’inconscient gère tout ce qui n’est pas conscient (c’est logique!).

Notre inconscient contrôle les taches automatiques, que nous faisons sans nous en rendre compte.

Notre inconscient est constitué pour 80% entre 0 et 12 ans, et contrôle 75% de nos pensées. C’est dire l’importance de cette partie.

On peut le comparer à un petit enfant de 7 ans qui aime les tâches faciles à exécuter et qui lui procurent du plaisir. Pour modifier une habitude il faudra proposer à l’inconscient une manière différente de faire.

Les étapes pour une auto-hypnose efficienteautohypnose processus

  • Définition des objectifs
  • Construire l’autosuggestion
  • Choisir la technique d’auto-hypnose
  • Imprégner son subconscient
  • Revenir « ici et maintenant »
  • Analysez les résultats

Définition des objectifs

Il faut que l’objectif soit réaliste, positif, personnel. Employez des phrases positives, pas de « mais » ni de « négation » ni de conditionnel car l’inconscient ne les comprend pas. Utilisez la forme affirmative et soyez précis.

« de jour en jour j’ai de plus en plus confiance en moi ».

Mesurez le :

Il est nécessaire d’avoir des motivations suffisantes et  personnelles pour pouvoir travailler en auto-hypnose. Avez vous réellement envie de changer ou d’atteindre cet objectif ?

Vérifier l’atteinte de vos objectifs?

Trouvez en termes vérifiables et mesurables des actions ou des comportements qui vous permettront de valider l’atteinte des objectifs.

Vérifier le bienfondé de l’objectif :

Vérifier que votre objectif est en congruence avec vos valeurs et ne va pas à l’encontre de votre bien-être.

Fixer les limites :

Pour ne pas que votre objectif atteint porte préjudice à votre quotidien : trop de confiance en soi, perte de poids excessives… Utilisez des « fusibles » par exemple « je demande à mon inconscient de n’accepter que ce qui est bon pour moi ».

Trouvez un refuge :

Une plage, votre canapé, un chalet en montagne, l’endroit que vous préféré et ou vous êtes en confiance.

Identifier les blocages :

Si quelque chose vous fais peur ou vous bloque, demandez à votre inconscient de vous venir en aide, de trouver la solution pour vous, toujours pour votre bien…

Construire son texte d’autosuggestion :

Une fois toutes les étapes précédentes validées, vous pouvez construire votre autosuggestion. Ce peut être une phrase « de jour en jour j’ai de plus en plus confiance en moi ». Cela peut être une phrase plus longue, avec des exemples, des images, des visualisations….l’important est que votre conscient ai absorbé ce texte avant d’éveiller votre inconscient.

Vous pouvez aussi télécharger des textes écrits par des hypnologues qui seront élaborés pour vous apporter le maximum d’efficacité. Ils seront plus efficients que vos propres suggestions s’ils vous correspondent. Ils y incluent des processus performants pour que vous puissiez accéder à vos ressources intérieures et ainsi engager le changement.

Choisir sa technique :

Le choix de la technique dépend de votre personnalité. Découvrez quel est le sens le plus développé chez vous, l’odorat, le toucher, le visuel, l’auditif. En fonction de la prédominance de ce sens vous serez plus ou moins à l’aise avec ces différentes techniques.

Mettez vous en condition.

Installer vous dans un endroit calme ou vous ne serez pas dérangé. Débranchez le téléphone. Prenez 3 profondes inspirations. Puis choisissez une des techniques ci-dessous comme préparation ou induction à l’état hypnotique.

Fixation de point

Vous fixez un point, vous prêtez toute votre attention sur ce point, vous remarquez peut être qu’il se dédouble, qu’il part à droite ou à gauche, qu’il change de forme de couleur, essayez de le recentrer, au bout de quelques minutes 1 , 2 ou 3 fermez les yeux…

Relaxation

Prêtez attention à toutes les sensations, fermez les yeux, ce que vous voyez derrière vos paupières, des images qui viennent t de l’imaginaires, une lumière, vous prêtez attentions aux sensations kinesthésiques, contact de vos mains, de vos doigts, sensations des vêtements, la douceur, la chaleur, la sensation de l’air extérieur, et les sensations auditives, le bruit de votre respiration, les bruits extérieurs…

Respiration

Vous respirez lentement profondément, sans effort, le rythme cardiaque qui s’apaise, qui ralenti, vous prêtez attention aux sensations, vous sentez la libération de vos sentiments. Vous pouvez utiliser la cohérence cardiaque.

L’escalier

Vous descendez ou vous montez un escalier de 10 marches. A chaque fois que vous posez le pied sur une marche votre relaxation se fait de plus en plus profonde.

Souvenir transe

Si vous avez déjà fait plusieurs séances d’auto-hypnose, vous pouvez demander à votre inconscient de retrouver cette sensation de relaxation si douce que vous aviez précédemment expérimentée.

Ne rien faire :

Si les techniques si dessus ne fonctionnent pas essayer de ne rien faire : répétez vous « Ne rien faire pour se détendre, ne rien faire et peut être écouter mes pensées, les laisser s’échapper, je ne fais rien pour me relaxer…. ».

Imprégnez votre inconscient

Cette étape consiste à saturer votre conscient avec votre autosuggestion pour que l’inconscient l’accepte. Répétez plusieurs fois votre texte d’autosuggestion jusqu’à ce que cette autosuggestion soit devenue réalité. Autant de fois que nécessaire ! Au début commencez par des phrases courtes puis petit à petit, lorsque vous saurez mieux pratiquer l’auto-hypnose, vous pourrez faire des phrases plus longues..

Revenez ici et maintenant :

Vous devez maintenant revenir. Même si vous préféreriez rester dans cet état si merveilleux il faut revenir d’une séance d’auto-hypnose.

Demandez à votre inconscient de vous ramener « ici et maintenant » en contant jusqu’à 5.

1 je me sens tout à fait bien, mon corps et mon esprit sont régénérés

2 à partir de maintenant et de jour en jour mon état, à tout point de vue, s’améliore

3 je prends une grande inspiration et je remercie mon inconscient d’avoir si bien travaillé

4 je bouge doucement mes mains, pieds, articulations…

5 j’ouvre les yeux

Analysez vos résultats

Pendant la séance

Evidement il est difficile d’être conscient de son inconscient. Vous pourrez peut-être le vérifier pendant la séance d’auto-hypnose. Parfois vos sensations seront différentes. Peut-être sentirez vous vos yeux bouger derrière vos paupières, ou peut-être aurez vous des tensions musculaires, ou des mouvements incontrôlés des doigts des pieds ou des mains. Ou, plus probablement rien du tout.

Si tel n’est pas le cas, demandez à votre inconscient de vous envoyer un signal tel que « cher inconscient fais bouger un doigt », « envoie moi un signal que je saurai reconnaître, une visualisation, une idée… »…Attention ! Il faut être très honnête avec soi même !

Après la séance

Ou alors, dans les jours qui suivent vous ressentirez peut-être que des choses changent.

Si tel n’est pas le cas c’est que :

  • Votre auto suggestion n’était pas bien faite ou ne correspondait pas à vos besoins.
  • Vous n’êtes pas arrivé à l’auto-hypnose, vous n’avez pas encore trouvé ce qui vous convient…

Alors réessayez…

Tout le monde peut y arriver.

 Votre esprit est très puissant…vous devenez ce à quoi vous pensez régulièrement.

Utilisation de l’enregistrement auto-hypnose

Nous vous conseillons d’écouter régulièrement cet enregistrement, tout les jours si vous pouvez ou plusieurs fois par semaines. Plus vous l’écouterez et plus son efficacité sera renforcée.

–  Installez vous confortablement. Evitez cependant votre lit. Prévoyez peut être une légère couverture.

Autant que possible installez vous toujours au même endroit et à la même heure. Votre inconscient comprendra que c’est l’heure de la détente. Cela vous conditionnera et favorisera votre détente.

–  Vous pouvez vraiment pratiquer l’auto-hypnose quand vous le voulez. Si vous vous sentez fatigué faites une sieste de 15 mn avant la séance cela vous évitera de vous endormir.

MP3 gratuits d’auto-hypnose

Vous pouvez écouter ces enregistrements gratuits d’auto-hypnose.

Veillez à ne jamais les utiliser en effectuant des tâches qui demandent de l’attention (voiture, machines…).

Gestion du stress et de l’anxiété

Ancrez vos ressources