L’hypnose se suffit-elle?

L’hypnose peut elle être capable de résoudre les difficultés par elle-même ?

L’hypnose permet de mettre en relation le conscient et l’inconscient. Elle intègre toutes le parties de notre être pour notre plus grand bénéfice. Elle permet de dévoiler des symptômes cachés, enfouis derrière d’autres symptômes, des situations qui auraient été niées et donc reléguées dans une part d’ombre. Par exemple, une part que nous aurions mise de coté pour être acceptée par notre entourage (agressivité, peurs, sexualité, colère…).

Comment définir un symptôme ?

Le symptôme fait partie de nous et donc est une partie de nous, de notre entité, du conscient et de l’inconscient. Tout comme nous faisons partie d’un tout plus grand que nous, famille, société, pays, univers. Tout est en interrelation, le symptôme avec notre entité, notre entité avec l’univers.

Un symptôme, c’est aussi le signe que quelque chose fonctionne différemment, a été modifié, comme un blocage, comme quelque chose qui n’est plus dans la circulation, qui n’est plus dans la fluidité. Fluidité de la vie, de l’énergie, de l’amour. C’est comme si cette partie de nous été isolée, bloquée, mise de coté.

L’hypnose relie le conscient et l’inconscient, elle les met en étroite relation pour qu’il s’apprivoisent, communiquent, entrent en symbiose. La nature de l’hypnose permet donc de fluidifier nos pensées de nous rendre plus congruents. Elle permet de réintégrer ce blocage, cette partie de nous qui s’est arrêté, dans la fluidité, dans notre totalité. Le symptôme peut alors s’évaporer et disparaître dans la circulation primordiale. Il va s’unifier et se fondre à toutes les autres parties de notre entité.

Le symptôme devient alors une ressource supplémentaire, une expérience positive dans la mémoire globale de notre être.

Il arrive que le symptôme ait des réticences à vouloir disparaitre de lui-même, pour exister encore. Il est parfois nécessaire d’aider notre inconscient, avec un praticien, pour lui permettre d’accepter cette réinitialisation, cette remise en circulation. Le praticien suggère simplement à l’inconscient d’autres voies, d’autres chemins pour accéder à cette fluidité.

Hervé CAZAUX / Hypnosebasque.fr/ Bayonne / Biarritz / Anglet