Pleine conscience

La pleine conscience, appelée aussi attention juste, est la conscience vigilante de l’instant, que ce soit de nos pensées, de nos actions, de nos émotions, de nos motivations. C’est ne plus faire pour être. Elle permet, en autre, l’acceptation pour une  accéder à la libération. La pratique de la méditation nous aide à reconnaître l’interdépendance de tout ce qui est. Elle nous aide aussi à noue libérer des formations internes telles que les noeuds ou les blocages issus de nos émotions.

Comment devenir « pleinement conscient »pleine conscience bayonne

Apprendre à concentrer son esprit peut être un puissant antidote aux tensions et aux contraintes. La capacité de prêter attention à ce que vous ressentez à chaque instant, sans dérive dans des pensées du passé ou des préoccupations à propos de l’avenir, est appelée l’attention.

C’est aussi s’arrêter un instant, pour respirer, pour prendre conscience de ce que nous sommes et ce que nous ressentons, sans jugement. C’est à la fois simple et difficile.

Cet exercice de base de méditation pleine conscience est facile à apprendre et à pratiquer.

Asseyez-vous sur une chaise à dossier droit, ou les jambes croisées sur le sol.

Concentrez-vous sur un aspect de votre respiration, comme les sensations de l’air circulant dans vos narines ou votre ventre montant et descendant quand vous inspirez et expirez.

Une fois que vous vous êtes concentré de cette façon, commencez à élargir votre conscience. Prenez conscience des sons, des sensations, de tous ce qui vous entoure et des idées.

Acceptez et considérez chaque pensée, chaque sensation sans la juger comme bonne ou mauvaise. Si votre esprit s’échappe, ramenez votre attention à votre respiration. Ensuite, développez le centre de votre conscience à nouveau, prenez conscience de ce qui vous entoure.

Les effets de la méditation de pleine conscience ont tendance à être liée à la régularité, plus vous pratiquez, plus les avantages sont importants.

Une approche moins formelle peut également vous aider à rester dans le présent et à vous engagez pleinement dans votre vie. Cette pratique est souple, il suffit de porter sa pleine attention à un objet précis. Une fois que vous avez portez votre attention à cet objet, prenez conscience de ce que cela engendre en vous, de vos ressentis, de vos émotions, de vos pensées. Vous pouvez pratiquer la pleine conscience à tout moment ou pendant n’importe quelle tâche, manger, se doucher, changer d’occupation, jouer.

Exercice de pleine conscience.pleine conscience biarritz

Commencez par porter votre attention sur les sensations dans votre corps.

Respirez par le nez, permettant à l’air de se déplacer vers le bas dans votre ventre. Laissez votre abdomen se développer complètement. Puis expirez par la bouche. Notez les sensations à chaque inspiration et expiration.

Procéder lentement et avec pleine conscience.

Engagez vos sens pleinement. Ressentez ce qui vous entoure, par le toucher, le son, l’odorat, de sorte que vous savourez chaque sensation.

Lorsque vous remarquez que votre esprit s’est égaré, ramenez doucement votre attention sur les sensations du moment.

La méditation du sourire.

A l’inspiration vous pouvez dire ou pensez « je me détends »

A l’expiration vous pouvez dire ou pensez « je souris »

A l’inspiration « je suis dans le moment présent »

A l’expiration « ce moment est merveilleux »

Vous pouvez commencer votre pratique par cet exercice.

En inspirant portez votre attention sur l’air légèrement frais qui entre par vos narines puis qui se réchauffe ainsi que sur la longueur de votre inspire. Le corps s’apaise, l’esprit s’éclaircit. En expirant ressentez le sourire qui vient de l’intérieur et qui se dessine sur vos lèvres.

Dans la deuxième partie, vous vous connectez au présent en laissant de coté le passé et l’avenir qui sont sources de stress et d’anxiété. C’est dans le présent que nous sommes connecté à la vie, c’est dans le moment présent que l’on peut ressentir le bonheur, la paix intérieure, la sérénité.

Vous pouvez pratiquer la première partie de cet exercice « je me détends je souris » autant de fois que vous le désirez. Pendant 1, 5 ou 10 minutes jusqu’à ce que vous ressentiez qu’il est temps de passer à la seconde parie.

Calmer les tensions corporelles

J’inspire, j’ai conscience que je suis en train d’inspirer

J’expire, j’ai conscience que je suis en train d’expirer

J’inspire, mon inspiration est profonde

J’expire, mon expiration est longue

J’inspire, je suis conscient de tout mon corps

J’expire, je détends tout mon corps

J’inspire, je calme les activités de mon corps

J’expire, j’envoie ma tendresse à mon corps

J’inspire, je souris à mon corps

J’expire, je m’apaise

J’inspire, je souris à mon corps

J’expire, je relâche les dernières tensions

J’inspire, la joie monte en moi

J’expire, je goute cette joie et cette paix

J’inspire, j’accueille le moment présent

J’expire, j’apprécie ce moment merveilleux

J’inspire, ma posture est stable

J’expire, je me sens solide.

Cet exercice est facile à pratiquer et permet aux débutants dans la pratique de la pleine conscience de ressentir rapidement les effets, le calme et la paix.

Découvrez d’autres techniques de relaxation.

Training autogène de Schultz

Cohérence cardiaque

Source :

Harvard Medical School.

Thich Nhat Hanh. L’énergie de la prière.