La réflexologie auriculaire

La réflexologie auriculaire permet de couper l’envie de fumer et de régulariser le processus physiologique lié au manque. Elle agit sur la circulation de l’énergie et sur la détoxification dans l’organisme.

Cette technique agit sur la dépendance nicotinique. Le besoin est supprimé, et en conséquence on ne ressent pas le manque.

Elle permet la production d’endorphines qui vont saturer les récepteurs à la nicotine, stoppant ainsi le besoin et occasionnant en même temps une sensation de détente.

Elle agit également sur le système sympathique (réduction du stress), et permet ainsi de diminuer les pulsions alimentaires, et l’appétit.

La méthode permet d’éliminer le manque, sur le besoin de nicotine. Son effet est moindre sur les envies. L’association avec l’hypnose permet d’agir également sur les envies

La production d’endorphines est stimulée (hormones du bonheur) qui viennent saturer les récepteurs cérébraux à la nicotine. Ces récepteurs sont responsables du besoin physique de fumer.

Cette méthode se pratique chez soi en automassage avec un instrument comme le bout d’un pinceau, une pointe de stylo vide ou plus simplement avec les doigts. Elle permet d’arrêter de fumer, et a aussi un effet relaxant.

Elle agit également sur la faim et sur évite de compenser en se jetant sur la nourriture.

Point d‘acupression pour l’arrêt du tabac