Hypnose : Migraines et céphalées de tension.

Selon l’Institut national de la santé et de la recherche médicale presque huit millions de personnes en France souffriraient de migraine ou de céphalées de tension. C’est une affection handicapante pour la personne qui en souffre. Il existe aujourd’hui des solutions efficaces qui permettent de soulager durablement les migraines et céphalées de tension.

La migraine ?

Les symptômes qui accompagnent habituellement les migraines et céphalées de tension sont, un mal de tête tenace, des nausées, une intolérance au bruit et à la lumière et quelquefois aux odeurs.

Les crises migraineuses, surviennent lorsque la paroi des vaisseaux sanguins qui irriguent le cuir chevelu et le cerveau se contracte rapidement. Certains de ces vaisseaux se trouvent entre les méninges et d’autres se situent à l’intérieur du tissu cérébral. Les parois de ces vaisseaux contiennent des fibres musculaires qui ont la capacité de se contracter et de se relâcher. Ce qui permet de modifier la quantité et la pression sanguine dans le cerveau.

Lorsque les vaisseaux sanguins se contractent les terminaisons nerveuses sont irritées et un signal est alors envoyé au centre de la douleur. Ce dernier envoi une information aux vaisseaux pour se dilater afin que la tension baisse. En conséquence un afflux de sang brutal se propage dans les vaisseaux à la surface du cerveau et provoquerait de nombreuses migraines.

La paroi des vaisseaux, ainsi distendue, laisse passer dans les cellules voisines certaines molécules, les kinines et l’histamine, qui provoquent une inflammation, donc une douleur. Cette dernière est souvent perçue comme des pulsations dans la tête. Des flashs des nausées, et de vomissements peuvent alors apparaitre.

La durée de ces crises varie entre quelques heures et un ou deux jours. Les femmes sont plus sensibles à ces crises que les hommes.

L’hypnose pour les enfants migraineux

La crise de migraine chez l’enfant est de manière générale plus courte que chez l’adulte. Elle se résout généralement spontanément. L’analyse de l’efficacité des traitements, médicamenteux ou non, est plus difficile.

Une efficacité de l’hypnose sur les migraines et céphalées de tension

Les céphalées de tension provoquent, contrairement aux migraines, des douleurs bilatérales, diffuses, non pulsatiles (pas de battement à l’intérieur).

Ces symptômes traduisent, une mauvaise gestion du stress, une crispation musculaire, parfois d’origine psychologique, un mauvais fonctionnement du contrôle de la douleur. Elles sont souvent rebelles aux traitements médicamenteux usuels.

L’activité physique ou la lumière ne sont pas des facteurs aggravants. Le bruit peut l’augmenter. Elles semblent être plus légères qu’une migraine et cependant nuisent à la qualité de vie.

L’hypnose incitent la personne à trouver des représentations mentales qui le relaxent, le détendent. Le client apprendra, avec l’auto-hypnose à utiliser seul ces techniques, afin de devenir autonome.

Pour évaluer l’efficacité de l’hypnose sur leurs douleurs environ 170 patients souffrant de céphalées de tension ont participé à un essai clinique en Hollande[1]. Les résultats mettent en valeur un soulagement chez tous les sujets répondants (capables d’être hypnotisé). On note que les patients les plus sensibles à l’hypnose sont ceux qui en tirent le maximum de bénéfices.

Migraines et hypnose

L’objectif des séances d’hypnose est d’amener les clients à mieux gérer les crises douloureuses en relâchant leurs tensions et leur vigilance. Afin d’être dans un état de conscience détendu.

Apprendre au client à focaliser son cerveau sur des sensations agréables, de détente, pour oublier la douleur. L’auto-hypnose est là aussi nécessaire pour amener le client à une plus grande liberté.

Parlez en avec votre médecin traitant avant d’entreprendre des séances d’hypnose.

[1] The International journal of clinical and experimental hypnosis, juillet 2000.

Les traitements non pharmacologiques

Hervé CAZAUX / Hypnosebasque.fr/ Bayonne / Biarritz / Anglet

migraines et céphalées de tension

Pour en savoir plus sur les migraines et céphalées de tension

Qu’est-ce qu’une céphalée de tension ?

Les céphalées de tension sont les types de céphalées les plus courants. Ils peuvent causer une douleur légère, modérée ou intense derrière les yeux, dans la tête et le cou. Pour certaines personnes une céphalée de tension ressemble à une bande serrée autour du front.

Les personnes qui souffrent de céphalées de tension ont en général des maux de tête qui sont épisodiques. Celles-ci se produisent en moyenne une à deux fois par mois. Les céphalées de tension peuvent aussi être chroniques.

D’apres la Cleveland Clinic , ces maux de tête touchent environ 3% de la population (USA) et ces épisodes de maux de tête qui durent plus de 15 jours par mois. Les femmes sont deux fois plus touchées que les hommes.

Causes des céphalées de tension

Les céphalées de tension sont causées par des contractions musculaires dans les régions de la tête et du cou.

Ces types de contractions peuvent être causés par une variété de

  • nourriture
  • Activités
  • facteurs de stress

Certaines personnes développent des céphalées de tension après avoir regardé un écran d’ordinateur pendant longtemps ou après avoir conduit pendant de longues périodes. Les températures basses peuvent déclencher une céphalée de tension.

D’autres déclencheurs de céphalées de tension comprennent :

Symptômes d’une céphalée de tension

Les symptômes d’une céphalée de tension comprennent :

  • mal de tête sourd
  • pression autour du front
  • sensibilité autour du front et du cuir chevelu

La douleur peut être légère ou modérée ou intense. Dans ce cas, il est facile de confondre votre céphalée de tension avec une migraine . Il s’agit d’un type de mal de tête qui provoque une douleur lancinante d’un ou des deux côtés de la tête.

Cependant, les céphalées de tension n’ont pas tous les symptômes des migraines, comme les nausées et les vomissements . Dans de rares cas, une céphalée de tension peut entraîner une sensibilité à la lumière et au bruit fort, semblable aux migraines.

Considérations

Dans les cas graves, votre fournisseur de soins de santé peut effectuer des tests pour exclure d’autres problèmes, comme une tumeur au cerveau .

Les tests utilisés pour vérifier d’autres conditions peuvent inclure une tomodensitométrie , qui utilise des rayons X pour prendre des photos de vos organes internes. Votre fournisseur de soins de santé peut également utiliser une IRM, ce qui lui permet d’examiner vos tissus mous.

Comment traiter une céphalée de tension

Médicaments et soins à domicile

Vous pouvez commencer par boire plus d’eau. Vous pouvez être déshydraté et avoir de boire plus d’eau. En outre, vous devez tenir compte de la quantité de sommeil que vous dormez. Le manque de sommeil entraîne des céphalées de tension.  Ne sauter aucun repas, cela peut déclencher des maux de tête.

Si aucune de ces stratégies ne fonctionne, vous pouvez prendre des analgésiques en vente libre, tels que l’ ibuprofène ou l’ aspirine , pour vous débarrasser d’une céphalée de tension. Cependant, ceux-ci ne doivent être utilisés qu’occasionnellement.

Selon la Mayo Clinic , l’utilisation excessive de médicaments en vente libre peut entraîner des maux de tête de « surutilisation » ou de « rebond » . Ces types de maux de tête surviennent lorsque vous vous habituez tellement à un médicament que vous ressentez de la douleur lorsque les médicaments disparaissent.

Les médicaments en vente libre ne suffisent parfois pas à traiter les céphalées de tension récurrentes. Dans de tels cas, votre fournisseur de soins de santé peut vous donner une ordonnance pour des médicaments, tels que :

Si les analgésiques ne fonctionnent pas, ils peuvent vous prescrire un relaxant musculaire . C’est un médicament arrête les contractions musculaires.

Votre professionnel de la santé peut également vous prescrire un antidépresseur, tel qu’un inhibiteur sélectif de la recapture de la sérotonine (ISRS) . Ces ISRS stabilisent parfois les niveaux de sérotonine du cerveau et peuvent aider à faire face au stress.

Ils peuvent également recommander d’autres traitements, tels que:

  • Cours de gestion du stress. Ces cours peuvent vous apprendre des façons de gérer le stress et de soulager la tension.
  • Biofeedback. Il s’agit d’une technique de relaxation qui vous apprend à gérer la douleur et le stress.
  • Thérapie cognitivo-comportementale (TCC). La TCC est une thérapie par la parole qui vous aide à reconnaître les situations qui vous causent du stress, de l’anxiété et de la tension.
  • Acupuncture. elle peut réduire le stress et la tension en appliquant des aiguilles sur les méridiens.

Les suppléments pour réduire les migraines et céphalées de tension

Certains suppléments soulagent les céphalées de tension. Cependant, étant donné que les remèdes alternatifs peuvent interagir avec les médicaments conventionnels, vous devriez toujours en discuter d’abord avec votre médecin.

Selon le Centre National de Santé Complémentaire et IntégrativeSource de confiance, les suppléments suivants peuvent aider à prévenir les céphalées de tension :

Les éléments suivants peuvent également soulager les migraines et céphalées de tension :

Cependant, ces techniques peuvent ne pas empêcher le retour de toutes les céphalées de tension.

Prévenir les futures migraines et céphalées de tension

Étant donné que les céphalées de tension sont souvent causées par des déclencheurs spécifiques, l’identification des facteurs qui causent vos maux de tête est un moyen de prévenir de futurs épisodes.

Tenez n journal des maux de tête pour analyser la cause de vos céphalées de tension.

Enregistrez votre :

  • repas journaliers
  • breuvages
  • Activités
  • toutes les situations qui déclenchent le stress

Pour chaque jour où vous avez une céphalée de tension, notez-le. Au bout de quelques semaines vous ferez une analyse de vos données. Par exemple, si votre journal montre que des maux de tête se sont produits les jours où vous avez mangé un aliment particulier, cet aliment peut être votre déclencheur.

Perspectives pour les personnes souffrant de migraines et céphalées de tension

Les céphalées de tension chroniques peuvent détériorer votre qualité de vie.

Ces maux de tête peuvent rendre difficile la participation à des activités physiques. Vous pouvez également manquer des jours de travail ou d’école. Si cela devient un problème grave, parlez-en à votre fournisseur de soins de santé.

Prenez en compte les symptômes graves. Consultez immédiatement un médecin si vous avez un mal de tête qui commence soudainement ou un mal de tête accompagné de :

  • troubles de l’élocution
  • perte d’équilibre
  • forte fièvre

Cela peut indiquer un problème beaucoup plus grave, tel que :