Améliorer sa concentration et sa mémoire.

Concentration et attention sont inséparables. Écouter, observer et enregistrer sont les ingrédients principaux de la concentration.

La concentration permet de mémoriser plus facilement.

Voici en quelques points des pistes pour augmenter sa concentration et sa mémoire.

Libérez votre esprit.

Faire quelques exercices de méditation ou cohérence cardiaque pour vous libérer l’esprit des pensées parasites et des émotions accumulées. Vous pouvez par exemple prendre quelques grandes et profondes inspirations avant de travailler. Vous commencerez alors votre séance de travail en étant déconnecté de votre environnement.

Le stress est un élément perturbateur de la mémorisation, soyez attentif aux agents stressants.

 Choisissez d’un lieu ou travailler.

Choisir des lieux précis ou travailler pour mieux étudier. Par exemple vous choisissez de travail dans une pièce calme ou vous ne serez pas dérangé. Les autres lieux sont des lieux de détentes.

Rangez votre espace de travail.

Le regard va être attiré par ce qui est dans votre champ de vision. Si votre table de travail est rangée, qu’il n’y a rien dessus, votre attention ne sera pas perturbée. Ne gardez que l’objet de votre concentration sur la table.

Isolez-vous.

Énoncez clairement vos attentes : demandez à ne pas être dérangé et manifestez votre besoin de vous isoler. Pas de téléphone, pas de mail. Coupez-vous de tout ce qui peut être perturbant. Le cerveau ne peut penser qu’à une chose à la fois.

Faites des pauses.

Notre cerveau à besoin de respirer lui aussi de temps en temps alors faites des pauses régulièrement, prenez de grandes inspirations, concentrez-vous sur les sensations de détente de votre corps.

Cohérence cardiaque.

Pour vous aider à faire le vide mental et à éliminer les pensées perturbatrices, mais également à vivre dans l’instant, tous nos sens en éveil. Vivre le moment présent et être conscient à 100 % de ce que l’on est en train de faire maintenant, c’est aussi un exercice efficace pour améliorer sa concentration.

La cohérence cardiaque pratiquée pendant 5 minutes vous permettra de recharger vos batteries et de clarifier votre esprit. Vous serez alors plus concentré et votre mémoire sera plus efficiente.

Avant chaque séance de travail faites cet exercice de cohérence cardiaque pendant 5 minutes.

Augmentez votre intérêt

Cultivez un intérêt pour ce que vous faites, trouvez des motivations pour éliminer la lassitude qui est néfaste à la concentration.

Définir des objectifs

Indiquer à son cerveau ce que vous attendez de lui : « je souhaite apprendre ce texte ou ce cours en 1 heure ».

Demandez et vous serez exhaussé !

Quel est votre type de mémoire dominante

Auditive: vous retenez plus facilement ce que vous entendez.

Visuelle: vous retenez plus facilement ce que vous voyez.

Kinesthésique: vous retenez plus facilement ce que vous ressentez.

J’entends et j’oublie ; je vois et je retiens ; je fais et je comprends.” Confucius

Créez un ancrage positif

En assimilant un plaisir à la réussite de s’être concentré.

Par exemple, lorsque vous êtes satisfait de votre concentration sur une tâche, octroyez-vous une récompense, une tasse de thé, et verbalisez « bravo, tu as bien mémorisé ». Vous pouvez également associer un geste à cet ancrage comme toucher son pouce avec son index.

Mesurez vos progrès

A chaque fois que vous êtes perturbé par un stimulus extérieur (pensées parasites, bruits) notez-le. Vous allez vous apercevoir que vous progressez très vite.

Etat physiologique

Il est nécessaire de veiller à un bon équilibre physiologique.

Dormir correctement, se coucher tôt, s’alimenter sainement, 30 mn d’exercices quotidiens, environnement calme…

Intention et phrase positive

Pour se remémorer un élément ou un cours il faut le vouloir et donc y apporter une intention. Vous vous répétez trois fois lentement et fermement « je me concentre, je me souviens, j’ai une excellente mémoire », avant de commencer à étudier (par exemple juste après les 5 minutes de respirations).

Acupression

Stimulez le point LV3. Il se site sur le méridien du foie. Ce point est localisé sur le dessus des pieds, entre les os du gros orteil et du second orteil,  à 3 ou 4 centimètres en dessous, là ou ils se rejoignent. Vous pouvez le stimulez 2 ou 3 fois par jour pendant 1 ou deux minutes. Cela aura pour effet de stimuler votre concentration.

Découvrez d’autres méthodes de relaxation et de lâcher prise.

Ho’oponopono

Training autogène de Schultz

Stress-et-hypnose

Quelques livres

 

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer